Champignons rosées de Paris : Il se différencie par sa couleur crème et par son goût de noisette. Il contient également moins d’eau, et perd donc moins de volume à la cuisson.

 

Champignons blancs de Paris

 

Conservation : Se conservent plusieurs jours dans le sac kraft à même le frigo

 

Trucs et astuces :

– Préparez-les : ATTENTION : pour une consommation directe, ne JAMAIS les laver sous un grand filet d’eau, essuyer les avec du papier essuie-tout ou brossez les avec une brosse à ongles par exemple.

– Vous n’avez pas le temps de les manger tout de suite ? Congelez-les !
Avant toute congélation de champignons, il faut qu’ils rendent toute leur eau : lavez-les (pas besoin de les peler), jetez les 5mn dans une eau frémissante et salée ou dans une poêle à feu vif avec un peu d’huile, et jetez l’eau qu’ils ont rendue. Egouttez et séchez les partiellement avant de les mettre dans un sac plastique et entreposez-les au congélateur. Utilisez-les directement sortis du congélateur.

  

 Nutrition :

Cru ou cuit, le champignon de Paris a des atouts nutritionnels rares : ses fibres douces et sa texture fine permettent de le consommer même par des organismes fragiles (petit enfant, convalescent, personne âgée) et par tous ceux qui ont les intestins fragiles.

Cru il a une faible valeur énergétique, est riche en protéines, sans matière grasse et très pauvre en sel. Il est riche en fibres, en vitamine B2 et B5, et source de vitamine PP, de phosphore, de potassium et de cuivre

 

Histoire :

Les champignons font partie de l’héritage le plus ancien de la nourriture des hommes. Nos ancêtres préhistoriques consommaient déjà des champignons sauvages.

Laisser un commentaire